Décollement de rétine

Le décollement de rétine correspond à une séparation entre la rétine et la couche sous-jacente appelée épithélium pigmentaire. L’œil est constitué comme un appareil photographique. La cornée et le cristallin, situés dans la partie antérieure de l’œil focalisent la lumière sur la rétine, qui joue le rôle de pellicule de cet appareil photographique. Lorsque la rétine se décolle, la pellicule photographique ne peut plus fonctionner et le patient ne voit plus rien.

La cause la plus fréquente de décollement de rétine est la déchirure de la rétine qui permet le passage de liquide sous la rétine et la décolle. On parle alors de décollement de rétine rhégmatogène

Certaines conditions prédisposent au décollement de rétine : la myopie, la chirurgie de la cataracte, un traumatisme de l’œil.

Il existe d’autres types de décollement de rétine dont le mécanisme est différent :

  • Le décollement de rétine exsudatif : apparition de liquide sous la rétine suite à une pathologie inflammatoire, tumorale ou vasculaire)
  • Le décollement de rétine tractionnel : lié à une traction fibreuse sur la rétine responsable du soulèvement de celle-ci. Ce type de décollement de rétine correspond la plupart du temps à une complication de la rétinopathie diabétique.

Gauche : Décollement de rétine nasal inférieur. Droite : Décollement de rétine total

Symptômes du décollement de rétine

Les patients atteints de décollement de rétine peuvent présenter plusieurs symptômes :

 Les premiers signes sont ceux de la déchirure de la rétine :
Flashs ou éclairs lumineux (Phosphénes), mouches volantes (myodésopsies).A ce stade,  un Fond d’œil en urgence est nécessaire pour faire le diagnostic de déchirure de la rétine. Un traitement par photocoagulation au laser réalisé en consultation permet de créer « une soudure » autour de la déchirure. Ceci permet généralement d’éviter l’évolution vers le décollement de la rétine.
   
Les signes de décollement de rétine apparaissent secondairement :

  • Baisse d’acuité visuelle
  • Amputation du champ visuel, sensation de voile noir

Cette affection est grave et peut conduire à la cécité complète si une prise en charge chirurgicale n’est pas réalisée rapidement.

Bilan à réaliser avant l’opération du décollement de la rétine

Le Fond d’œil permet de visualiser directement le décollement de la rétine.
Une biométrie permettant le calcul de la puissance d’un implant intra-oculaire est systématiquement réalisé au cas où il soit nécessaire de retirer le cristallin pendant l’intervention
Une échographie oculaire peut également être nécessaire si le fond d’œil ne permet pas la visualisation de la rétine (troubles des milieux : cataracte gênante, hémorragie intra-vitréenne).

Traitement du décollement de rétine

Le traitement du décollement de la rétine est exclusivement chirurgical.

L’intervention est réalisée sous anesthésie loco-régionale ou sous anesthésie générale et consiste à réappliquer la rétine. En fonction de la taille, de la localisation, du nombre de déchirures, de la présence d’une cataracte, de l’âge du patient et de la souplesse de la rétine, il existe deux techniques chirurgicales pour traiter le décollement de la rétine :

Par voie externe : la cryo-indentation : le décollement de rétine est traité sans que l’on rentre dans l’œil à l’aide de froid pour créer une réaction de cicatrisation autour de la déchirure et d’une indentation pour remettre en contact la rétine décollée et la paroi de l’œil. Une bulle de gaz peut être injectée en fin d’intervention pour tamponner la rétine.

Par voie interne : la vitrectomie : le vitré est retiré complétement, le liquide sous la rétine est aspiré par la déchirure en même temps que le fluide est remplacé par de l’air. La soudure autour de la déchirure est faite soit par photocoagulation au laser soit par cryo-application. Une bulle de gaz ou de l’huile de silicone est injectée dans l’œil pour remplacer le corps vitré à la fin de l’intervention. Le gaz est éliminé progressivement au cours des premières semaines qui suivent l’opération. Les voyages en avion sont contre-indiqués en présence de gaz intra-oculaire. Une intervention chirurgicale ultérieure est nécessaire pour enlever l’huile de silicone.

Cette opération accélère l’évolution de la cataracte et une chirurgie peut être indiquée dans les mois ou années qui suivent.

Evolution du décollement de la rétine

Le traitement chirurgical permet de recoller la rétine dans 85 à 90% des cas. Si la rétine se redécolle, une ou plusieurs autres interventions chirurgicales sont indiquées pour tenter de la recoller.

La récupération fonctionnelle (c’est-à-dire l’acuité visuelle et la qualité de vision) dépend de l’état de la rétine avant l’intervention est en particulier de l’atteinte de la macula par le décollement de rétine. Il n’est jamais possible de savoir à l’avance ce que le patient pourra récupérer visuellement après l’intervention. En effet, l’acuité visuelle peut être abaissée malgré une rétine parfaitement recollée.

Le décollement de la rétine en vidéo

S’il existe une ou des adhérences entre le vitré et la rétine, lorsque le décollement du vitré se produira, il pourra engendrer des tractions et, si la rétine en regard est fragile, une ou des déchirure rétiniennes. Les liquides intra-oculaires pourront alors passer par les déchirures et décoller la rétine. Dans la plupart des cas, rien ne peut permettre de suspecter l’apparition du décollement avant qu’il se produise.

Vidéo explicative du décollement de la rétine ( © source : http://www.evrs.eu/)